FRANÇOIS VINCENT

Natif de Montréal, François Vincent obtient un baccalauréat en linguistique en 1972 puis un autre en arts visuels en 1974 de l’Université du Québec à Montréal. Pionnier de l’estampe contemporaine au sein du collectif Atelier Circulaire, ses œuvres connaissent une large diffusion à travers le monde. Récipiendaire du Grand Prix du Concours d’estampe Loto-Québec en 1990 et du Prix Jacques Cartier des Arts à Lyon en 1997, ses œuvres sont incluses dans plusieurs collections privées et publiques. On retrouve également son travail dans certains lieux publics grâce au programme d’intégration des arts à l’architecture, notamment à l’Institut de Cardiologie de Montréal ainsi qu’au Centre de Recherche du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal.