Poussière de fourmis

François Chevalier

FRANÇOIS CHEVALIER — POUSSIÈRE DE FOURMIS

29 mai au 21 juin 2015

Pour plus d’informations :
(418) 692-1566
montreal@galerielacerte.com

La galerie Lacerte (Québec) est fière de présenter les œuvres récentes de François Chevalier, réunies sous le titre Poussière de fourmis.
 
« Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette travailleuse.
– Nuit et jour à tout venant
Je travaillais, ne vous déplaise.
– Vous travailliez ? j’en suis fort aise.
Eh bien ! mourrez maintenant. »

 
Après un intermède canin (Méchant loup, 2010) et un long épisode de silence, François Chevalier renoue avec sa thématique de prédilection, celle qui l’obsède depuis toujours : les insectes. Le revoici dans son univers du minuscule qui charrie toutes les fixations existentielles de l’artiste depuis ses débuts.
 
« Mais aujourd’hui, ses sujets ne sont plus les demoiselles ailées dont la finesse et la transparence font rêver. Les fourmis sont stériles et sans ailes. Seule la reine a des ailes le temps de fonder la colonie et de pondre ses œufs qui deviendront autant de petites soldates armées pour le travail incessant. Le corps social est l’entité pensante. Chaque individu vit et meurt pourtant après avoir tout donné à ce corps social. Tu redeviendras poussière… Il est dans l’ordre des choses que Chevalier les travaille au corps, après avoir rêvé de légèreté et de transparence : les fourmis représentent la vraie nature de notre condition. »

— Isabelle Matte, anthropologue

 
Détenteur d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval, François Chevalier vit et travaille à Québec. Dessinateur, graveur, peintre, sa démarche privilégie depuis maintenant une dizaine d’années la réalisation de monotypes et la représentation des insectes. Il a effectué plusieurs séjours de création in situ, notamment au Symposium de Baie-Saint-Paul en 1999. En 2001, il reçoit le prix Videre-Reconnaissance, remis par la Ville de Québec dans le cadre des Prix d’excellence des arts et de la culture. Depuis plusieurs années, il est représenté par la galerie Lacerte.

FRANÇOIS CHEVALIER — En savoir plus sur l’artiste