Edmund ALLEYN

 

Né à Québec en 1931, Edmund Alleyn passe successivement de gammes figuratives en gammes automatistes, puis par une longue période de non figuration lyrique, avant de retourner à la figuration vers 1964. Alleyn a fait ses études à l’école des beaux-arts de Québec entre 1950 et 1955 et s’installe à Paris dès 1955. Il reviendra vivre à Montréal en 1971 où son œuvre prendra un nouveau tournant par l’apparition d’une série de personnage peints sur panneau transparents d’acrylique. Edmund Alleyn figure parmi les meilleurs représentants au Québec du courant de l’abstraction lyrique de la fin des années 1950. Cette œuvre est importante par ce qu’elle apportent d’informations sur le début de carrière de l’artiste. Elle permet de retracer les origines de son art et est le témoignage de l’esthétique particulière des années 50 au Québec.